la crémation

La crémation

Définition

La crémation est le second moyen de disposer du corps du défunt avec l’inhumation. Elle consiste à brûler le corps dans son cercueil. Les cendres issues de la crémation sont récupérées et disposées dans un cendrier cinéraire qui sera lui-même disposé dans une urne cinéraire. Cette opération de crémation se déroule dans un crématorium

La volonté du défunt

La décision d’opérer une crémation doit correspondre à la volonté du défunt, exprimée par lui soit par oral à un proche, soit par une note écrite laissée dans le livret de famille.

Les délais

La crémation doit légalement intervenir entre 24 heures et 6 jours après le décès.

Les obligations

Pour éviter tout problème lors de la crémation, les prothèses cardiaques devront être ôtées au préalable.

La destination des cendres

Après la crémation les cendres sont remises, dans une urne cinéraire, à la personne qui a pourvu aux funérailles. La destination finale des cendres peut être par exemple une dispersion dans le jardin du souvenir d’un cimetière ou dans toute autre lieu terrestre (exception faite des rivières et fleuves, des voies et parcs publics), maritime ou aérien sous réserve de l’expression d’un souhait spécifique par le défunt et d’une déclaration auprès de la mairie du lieu de dispersion.

Si vous n’avez pas déterminé, à la suite de la cérémonie, le lieu de la dispersion ou de l’inhumation, nous vous proposons de conserver l’urne pour vous afin de vous donner le temps de choisir tranquillement sa destination.

accueil Informations légales